L'AFFAIRE FOUQUET
Le Roi, l'Ecureuil et la Couleuvre

Vendredi 11 et samedi 12 juillet à 20h30
Dimanche 13 et lundi 14 juillet à 16h30

Le début du règne de LOUIS XIV est marqué par un procès retentissant.

Nicolas FOUQUET, Surintendant des finances et Procureur général au Parlement de Paris, est  mis en accusation pour malversations.

C’est le premier acte personnel d’un jeune monarque qui décide enfin de gouverner seul. Mazarin est mort, la tutelle de la Reine mère lui pèse.

Personne ne croit alors que ce jeune homme, tout occupé à ses plaisirs, gouvernera seul.

Et pourtant, dès l’arrestation de FOUQUET par d’ARTAGNAN, les signes du pouvoir absolu, centralisé entre les mains du monarque, se mettent en place.

Ce procès et sa conclusion, en seront les premières manifestations.

Le dossier à charge est préparé par COLBERT. On le présente comme un homme jaloux, retors et ambitieux.
C’est vrai, mais c’est aussi un infatigable travailleur.

Et surtout, ce qu’il fait, il le fait sous l'autorité incontestable de LOUIS XIV.

Cette  « affaire » est souvent réduite à un accès de jalousie du jeune monarque. Sans doute le faste inouï de VAUX-le-VICOMTE et le début du flirt de FOUQUET avec la très Jeune Mademoiselle de LA VALLIERE, entraînent la jalousie du ROI... mais pas seulement.

L’éviction de FOUQUET signe la reprise en mains de la France par un jeune roi que l’on croit sans expérience, et qui portera le royaume, au sommet de son rayonnement en Europe.

L'affaire Fouquet, scène 3 : "L'incarcération de Fouquet à Angers"

 

 

L'affaire Fouquet, scène 5 : "Les amis de Fouquet chez Mademoiselle de Scudéry"

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir



Cliquez sur les photos pour les agrandir

La presse en a parlé...

Les Nouvelles - 10 juillet 2014

Le Courrier de l'Ouest - 10 juillet 2014


Les Nouvelles - 17 juillet 2014



 

 

Site réalisé par Mara Productions & Multimédia - www.maraprod.com